Type de yogaLe Yoga Aérien ou Fly yoga, une discipline qui permet de s’envoler !

yoga-aerien

Les premiers pas de ce yoga sont apparus aux Etats-Unis, par Christopher Harrison. Il va constater que de travailler en hauteur allège l’esprit. En 2008, c’est Florie Ravinet qui va le faire apparaître en France. Pour elle, le but étant de bien étirer sa colonne vertébrale et de se détendre.

Il y’a diverses postures à adopter, grâce au hamac aérien. On retrouve des postures au sol, acrobatiques ou encore suspendues.
Les cours de yoga aérien durent environ 1h15. Il est possible d’en faire dans des studios où chez soi, si on a le matériel nécessaire et qu’on soit doué.

Les effets positifs du yoga aérien

Le hamac est fixé au plafond à 1m du sol afin de pratiquer en toute sécurité. Il est conseillé pour les personnes qui ont des problème de dos et qui sont souvent assises. Le yoga aérien permet de détendre les articulation et la colonne vertébrale, quand on a la tête en bas. Tout ça est donc très bénéfique pour notre santé !

Ses effets sont multiples :

  • Soulager le stress : c’est l’un des avantages les plus important, quelque soit le yoga que l’on fait. Il va apporter une réelle motivation.
  • Améliorer sa souplesse : grâce aux mouvements qui sont libres, on peut tenir les poses plus longtemps. Tout ça apporte un étirement complet des muscles.
  • Augmenterla confiance en soi et ne plus craindre ses peurs.
  • De mieux se concentrer : car le fait d’être suspendu, vous portez plus d’attention à vos mouvements et à votre environnement.

On caractérise le yoga fly de doux, par la légèreté des mouvements et par un travail de délicatesse. Tous les atouts qu’ils proposent apparaissent dès le premier cours. Mais, notre corps va s’y adapter après trois cours effectués sur un laps de temps de quinze jours.

Y’a t’il des risques ?

Il faut savoir que c’est tout de même une pratique sécurisée, car un professeur expérimenté est là pour vous. Il vous conseillera sur les manières des positions à faire, sans vous faire mal.

La caractéristique principale et qui peut être plus compliquée, c’est lorsque l’on passe d’une pose à l’endroit à l’envers. Quand on est à l’envers, la circulation sanguine est inversée et peut provoquer des risques de crise cardiaque, si la pression est trop importante. Sachez que vous n’êtes pas en danger, car l’enseignant sera là pour vous guider tout au long de votre évolution.

Concernant la hauteur du hamac, il est possible de l’ajuster en fonction de la souplesse et de la taille de chacun. Il y aura donc très peu de chute.
On peut en conclure que le yoga aérien à un faible taux de risques, il suffit d’y aller délicatement et de bien suivre les conseils du professeur.

Quelques conseils à suivre concernant les cours

Les cinqs conseils qu’on peut citer sont :

  • Se mettre pieds nus, car les chaussettes vous feront glisser.
  • Boire beaucoup d’eau quand on finit sa séance, car inverser la circulation sanguine entraîne déshydratation.
  • Enlever vos bijoux, pour ne pas qu’ils s’accrochent au hamac.
  • Pensez à bien respirer et à être à l’écoute de votre corps.

Avec tous ces conseils vous êtes enfin prêt à vous lancer ! alors ça vous tente ?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une *