Type de yogaYoga Égyptien : Définition et bienfaits

yoga-egyptien

D’où son nom l’indique, il est apparu dans un premier temps en Egypte, il y’a environ 2000 ans avant notre ère. On le retrouve en Europe et plus particulièrement aux Etats-Unis, depuis une quarantaine d’années. C’est le yogi Babacar Khane qui l’a redécouvert.

Les traces de ce yoga ont été retrouvées dans les vestiges de l’Egypte Antique. Il y’a eu des postures comme celle du lotus, du cobra ou encore du pont. De plus, on a aussi trouvé des textes comprenants les principes des grands courants du yoga indien, comme le karma yoga ou le bhakti yoga.

Parmis ces positions, on trouve :

  • La marche égyptienne avec extension arrière du tronc : elle développe la maîtrise de soi et l’équilibre.
  • La pose du chandelier ou KA : pour la rééducation des épaules et du dos.
  • La marche égyptienne avec extension avant du tronc : elle ouvre la cage thoracique et débloque la colonne vertébrale.

Il est possible d’assister à des séances dans des studios de yoga, qui se situe dans les grandes villes françaises.
Les vidéos exercées par des professionnels, sont aussi un moyen de suivre ses cours.

À qui s’adresse le yoga égyptien ?

Il n’est pas nécessaire d’être très souple, car toutes ces positions sont adaptées à l’Homme. Ses attitudes sont verticales et les enchaînements sont énergétiques.

Il est donc recommandé pour :

  • Les enfants : pour qu’ils réussissent à coordonner leurs mouvements et ajuster leur énergie.
  • Les adolescents : pour améliorer leur concentration au sein de leur parcours scolaire.
  • Les personnes âgées : pour corriger leurs fonctions cérébrales et rééduquer les postures.
  • strong>Les kinésithérapeutes donnent des séances de rééducation pour leurs patients.

Il est possible de faire cette pratique dans la vie de tous les jours, en position couchée, debout ou encore assise, grâce à un tabouret ou une chaise.

Bienfaits et caractéristiques

Le yoga égyptien se rapproche du yoga indien, le hatha yoga.

Voici les avantages qu’il peut offrir :

  • Développer sa concentration et sa force intérieur.
  • Obtenir une meilleure respiration pour dégager les voies pulmonaires.
  • Soulager tout type de douleurs (épaules, dos…).
  • Améliorer sa souplesse.

Ce sont des bons points pour donner envie de poursuivre vers cette pratique. La réalisation de ses positions sont simples et efficaces, pour retrouver confiance en soi.

Quelques conseils pour bien mettre en place la pratique :

  • Tenir les poses pendant 3 voir 6 respirations.
  • Bien respecter les angles droits pour tenir correctement.
  • D’assembler les mouvements avec la respiration tout en inspirant et expirant par le nez.
  • D’effectuer tous les gestes lentements, pour ne pas se blesser.
  • De ne pas forcer.

Pourquoi ce yoga est centré sur la verticalité ?

Il permet de travailler sur les alignements physiques, pour obtenir une meilleure circulation sanguine et d’énergie. Il donne également une très bonne vitalité.

Les poses se font avec une grande stabilité du corps et une bonne souplesse. Ce sont des attitudes à adopter quotidiennement, tout en ayant de la précision et de la rigueur.
Elles deviennent plus simple si elles sont prises en pleine conscience.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une *